Circuits vélo du Haut-Richelieu

Consultez la carte des circuits ou téléchargez L’application ONDAGO sur votre téléphone intelligent, cherchez les circuits vélo du Haut-Richelieu et partez à la découverte!

Vert à perte de vue

Ce circuit vélo qui commence au parc Jameson de Venise-en-Québec, passe par les municipalités d’Henryville, de Noyan, de Saint-Georges-de-Clarenceville et de Venise-en-Québec. Parcourez la campagne, faites quelques arrêts découverte et terminez en beauté au bord du lac Champlain. Il y a toujours quelque chose à découvrir au tournant d’une route. Bonne balade!

Horizon en relief 

Cette boucle de presque 44 km emprunte la Montérégiade, quelques routes de campagne et vous offre des arrêts agrotouristiques et patrimoniaux incontournables avec comme toile de fond le mont Saint-Grégoire. Partez à la découverte du secteur Iberville de la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, en passant par la municipalité de Mont-Saint-Grégoire. Nouvelles découvertes assurées!

Patrimoine rural

Quoi de mieux que de partir en journée vélo pour découvrir des lieux où l’histoire de la région prend racine ? Le village historique de l’Acadie, le Collège militaire royal du Canada de Saint-Jean-sur-Richelieu et la place Feller de la municipalité de Saint-Blaise sur-Richelieu, croiseront votre route. De nombreuses autres propositions vous seront aussi offertes. À vous de choisir quels seront vos arrêts détentes !

Découverte bucolique

Ce circuit d’un peu plus de 50km débute à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix et prend la direction Saint-Valentin par les routes et rangs bucoliques qui vous permettent de vous sentir à mille lieues des villes. La dernière boucle du trajet, à la municipalité de Lacolle, empreinte d’histoire et de liens avec nos voisins américains, vous offre quant à elle, un parcourt historique fort intéressant à découvrir.

Exploration champêtre

Explorer plus de 67 km de chemins champêtres à travers 5 municipalités voisines c’est prendre le temps de découvrir sur des routes jusque là inconnues, les secrets bien gardés de la région. Saint-Anne-de-Sabrevois, Saint-Sébastien et Henryville sont à elles trois une étendue de terre agricole où les montagnes américaines se laissent voir à l’horizon. Viennent ensuite Venise-en-Québec et Saint-Georges-de-Clarenceville, jusqu’à la limite de la frontière américaine. Ici, on prend une pause sur les rives du lac Champlain et on laisse les églises ancestrales et les monuments historiques nous porter dans l’univers des loyalistes, l’héritage et le patrimoine nous rappelant nos voisins américains.